bouterolle

bouterolle [ butrɔl ] n. f.
• 1202; de bouter
Techn.
1Garniture métallique au bas d'un fourreau d'épée.
2Une des gardes de la serrure. Fente de la clé qui la reçoit.
3Outil avec lequel on repousse le métal.

bouterolle nom féminin (de bouter) Garniture métallique fixée au bout d'un fourreau d'épée. Outil à tête ronde qu'utilisent les orfèvres pour faire les chatons des bagues, et les graveurs en pierres fines pour travailler à la poudre d'émeri les camées et les intailles. Outil portant une empreinte concave et que l'on emploie pour arrondir l'extrémité martelée d'un rivet. Pièce cylindrique fendue, servant à renforcer l'épaisseur du palâtre, à l'entrée de clef. ● bouterolle (difficultés) nom féminin (de bouter) Orthographe On écrit bouterolle, avec deux l.

⇒BOUTEROLLE, subst. fém.
A.— Garniture métallique que les fourbisseurs fixent au bout d'un fourreau d'épée pour empêcher la pointe de le percer.
BLAS. Cette garniture représentée dans une armoirie.
Rem. Cité dans la plupart des dict. gén. du XIXe et du XXe siècle.
B.— Autres emplois techn.
1. TECHNOL. Outil qui sert à arrondir l'extrémité martelée d'un rivet (cf. P. GORGEU, Machines-outils, 1928, p. 51).
2. ORFÈVR. et GRAV. Poinçon armé d'une tête ronde et monté sur un touret, qui est en usage chez les orfèvres et chez les graveurs de pierres dures.
3. SERR. Garniture de la serrure qui entre dans une entaille pratiquée dans le panneton et qui sert de guide au bout de la tige de la clé. Je tournai la grosse clef aux bouterolles compliquées (H. BAZIN, Qui j'ose aimer, 1956, p. 197).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1. a) 1202 « ce qui garnit l'extrémité de qqc. » (Péage de Bapaume dans TAILLIAR, Rec. d'actes, 26 dans BARB. Misc. 3, p. 266); b) 1401 « extrémité métallique d'une épée » (Biblioth. du XVe s., XIX, 179 dans BARB. Misc. 2, p. 395); 2. a) 1676 serr. (FÉLIBIEN Dict., p. 501); b) 1751 id. (Encyclop. t. 2); 3. 1676 grav. (Ibid., p. 362). Dér. de bouter étymol. 1; suff. -olle, -ole.
DÉR. Bouteroller, verbe trans. a) Faire des bouterolles; b) travailler avec la bouterolle (cf. F. FILLON, Le Serrurier, 1942, p. 12). 1re attest. a) 1771 (Encyclop., Planches, VIII, fig. 9); b) 1878 (Lar. 19e Suppl.); dér. de bouterolle, dés. -er. Rem. On rencontre dans la docum. bouterollage, subst. masc. (cf. R. CHAMPLY, Nouv. encyclop. pratique, t. 1, 1927, p. 194).
BBG. — SAIN. Sources t. 2 1972 [1925], p. 178, 447.

bouterolle [butʀɔl] n. f.
ÉTYM. 1202; de bouter.
Technique.
1 Garniture métallique au bas d'un fourreau d'épée.Blason. Cette garniture sur une armoirie.
2 Filet.
3 Outil à tête arrondie en creux avec laquelle on façonne une pièce de métal (tête de rivet, en particulier).Outil de bijoutier, tige à tête ronde.Outil de joaillier à tête de cuivre, pour user les pierres dures.
tableau Noms d'outils.
4 (1676). Serrur. Une des gardes de la serrure.Fente de la clef qui la reçoit.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • bouterolle — BOUTEROLLE. s. f. La garniture qu on met au bout d un fourreau d épée. Une bouterolle d acier. Une bouterolle d argent. Il est aussi terme de Blason …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bouterolle — Bouterolle, s. Schlachten …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Bouterolle — (frz., spr. but róll), s. Schlachten …   Kleines Konversations-Lexikon

  • bouterolle — BOUTEROLLE. s. f. C est la garniture qu on met au bout d un fourreau d espée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bouterolle — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. De gueules, à la bouterolle versée d argent Une bouterolle …   Wikipédia en Français

  • bouterolle — (bou te ro l ) s. f. 1°   Garniture, par le bas, d un fourreau d épée, pour empêcher que la lame ne le perce. 2°   Terme de pêche. Sorte de filet. 3°   Morceau de fer avec lequel le boutonnier creuse une lame de métal en la frappant sur un creux …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BOUTEROLLE — s. f. Garniture qu on met au bout d un fourreau d épée. Une bouterolle d acier. Une bouterolle d argent. Il s emploie aussi en termes de Blason …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BOUTEROLLE — n. f. T. de Blason Garniture qu’on met au bout d’un fourreau d’épée. Une bouterolle d’acier. Une bouterolle d’argent …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Sabre briquet — Un sabre briquet Le sabre briquet est le sabre d infanterie utilisé dans l infanterie napoléonienne. Ce sabre à lame courte (lame de 59 cm, longueur totale de 75 cm), en acier et forgée d une seule pièce, équipe les sous officiers et… …   Wikipédia en Français

  • buterolă — BUTERÓLĂ, buterole, s.f. Instrument folosit pentru turtirea capului liber al niturilor; căpuitor. – Din fr. bouterolle. Trimis de valeriu, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  BUTERÓLĂ s. (tehn.) căpuitor. (buterolă serveşte la nituire.) Trimis de siveco …   Dicționar Român

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.